le thé chinois, découverte et histoire

Le thé chinois, découverte et histoire

de lecture

Quelle est l'histoire du thé ? Est-il toujours autant consommé aujourd'hui ? Quelles sont ses variétés ? 

Chez Univers de Chine, nous sommes des grands amateurs de thé et nous allons vous apporter la réponse le plus clairement possible.

Boisson connue et consommée depuis des millénaires en Chine, le thé chinois est sans doute l'un des plus connus au monde.

Découvrez donc l'histoire qui se cache derrière cette boisson si populaire de nos jours.

L'histoire du thé chinois 

Selon la légende, Shennong (en chinois : 神农), dont le nom signifie le fermier divin, aurait découvert le thé.

Un après-midi d'automne, Shennong avait décidé de se reposer sous un camélia et a fait bouillir de l'eau. Les feuilles séchées de l'arbre tombaient dans la marmite d'eau bouillante et s'infusaient avec l'eau, créant ainsi une marmite de thé, marquant la toute première infusion de la feuille de thé. Intrigué par ce parfum délicieux, Shennong en a pris une gorgée et l'a trouvé rafraîchissant.

Shennong créateur du thé

Shennong, le fermier divin

Depuis la découverte de Shennong, le thé est cultivé et apprécié dans le monde entier.

Au début, le thé était utilisé dans les offrandes rituelles. Ensuite, les feuilles de thé étaient consommées comme un légume ou utilisées en médecine. Puis, il y a plus de 2000 ans, le thé est devenu une nouvelle boisson et la cueillette dans les plantations est devenue commune. On s'aperçoit aussi à cette époque que le thé s'adapte très bien à la gastronomie chinoise.

Pendant la dynastie Sui (581-618), le thé était utilisé pour ses qualités médicinales. Aux IVe et Ve siècles, on ajoutait au thé du riz, du sel, des épices, du gingembre et des écorces d'orange. Sous la dynastie Tang (618-907), la consommation de thé est devenue une forme d'art et une boisson appréciée par toutes les classes sociales.

Le thé est devenu une boisson populaire dans les monastères bouddhistes après que la théine se soit révélée capable de garder les moines éveillés pendant de longues heures de méditation. C’est pourquoi de nombreux monastères ont cultivé de vastes champs de thé.

thé cultivé en monastère

Moines cultivant du thé en Chine

Il existait également la cueillette impériale, qui est une récolte minutieuse qui était appliquée en Chine pour fournir des thés de très grandes qualité, réservés aux élites. Pendant cette récolte, on ne prélève que les tiges avec une première feuille et un bourgeon.

Le thé en poudre fouetté, comme le matcha japonais, est devenu à la mode pendant la dynastie Song (960-1279), mais a complètement disparu de la culture chinoise après la dynastie Yuan (1279-1368). Les Chinois se sont ensuite habitués à boire du thé infusé à partir de feuilles après la dynastie Yuan et continuent à le boire de cette façon aujourd'hui.

matcha japonais

matcha japonais

Le thé chinois aujourd’hui

En Chine, presque toutes les décisions d'affaires commencent par une tasse de thé. Le thé est un élément très important de la culture chinoise et les chinois le boivent n'importe quand et n'importe où.

Chaque restaurant sert du thé, presque tous les chinois ont un service à thé chez eux et trouver une maison de thé ou un salon de thé n'est pas compliqué. On trouve également assez souvent des endroits pour boire du thé dans les jardins et les parcs des grandes villes.

Les chinois boivent soit du thé dans des gourdes qu'ils emmènent partout, soit plus généralement dans des petites tasses.

Parc chengdu thé

Bar à thé dans un parc de la ville de Chengdu.

D’expérience, il est vrai que dans beaucoup de restaurants où j’allais manger, ce n’était pas de l’eau qui m’était offert mais de l'eau chaude infusée. Des amis chinois m’ont expliqué que le thé leur permet de ne plus avoir aucun goût dans la bouche, afin de mieux savourer leur plat, à méditer.

Il est fort probable que vous ayez déjà vue le caractère du thé : 茶, prononcé Cha. C'est le même qu'en japonais. Il est très souvent présent sur les paquets de thé de Chine ou utilisé à des fins esthétiques.

thé mcdo en chine

Les meilleurs thés selon beaucoup viennent du Yunnan, une région au Sud de la Chine. Le thé vert de Chine est évidemment le plus réputé. Il est très souvent vendu en vrac contrairement à nos sachets tout préparés. Il est également très rare de trouver des thés communs chez nous comme le Earl Grey ou le Rooibos.

La préparation du thé est très importante. Encore aujourd'hui, beaucoup de chinois apprennent la cérémonie du thé, un rituel très complexe pour préparer le thé.

Les bienfaits du thé sont nombreux : tous les thés sont antioxydants, ils sont bons pour la santé car sont un stimulant pour le centre nerveux et même pour les fumeurs, ils aident à évacuer la nicotine de leur système immunitaire.

tableaux chinois

Les différents types de thés

thé par étape de fermentation

Thé par étape de fermentation

Contrairement à la croyance populaire, les thés sont tous issus du même arbre, le Camellia Sinensis. Selon la période à laquelle on récolte les feuilles, la qualité sera bien évidemment différente.

Cependant, ce qui fait la plus grande différence entre les thés, c'est le degré d’oxydation que l’on fait subir aux feuilles. Plus les feuilles seront oxydées, plus le thé sera naturellement sombre. Maintenant que vous avez ça en tête, voyons les principaux thés et certaines vertus :

  • Thé vert – c’est le thé par excellence, le plus populaire en Chine. La Chine est le plus grand exportateur de thé vert au monde. Les thés verts aux fleurs de jasmin sont parmi les plus parfumés. Ce type de thé peut contribuer à réduire le risque de cancer et à ralentir le processus de vieillissement (ce qui explique peut-être la moyenne d’âge plus longue en Asie). Le thé vert n’est quasiment pas oxydé.
  • Thé Jaune – Ce thé est très rare en Europe. Beaucoup de personnes ne connaissent pas du tout cette variété de thé. Ce thé possède des arômes qui se rapprochent beaucoup du thé vert de très bonne qualité. Ce type de produit est rare car très peu cultivé.
  • Thé Blanc – Il est très peu oxydé (environ 10%). Très populaire également, il présente une forte teneur en antioxydant, en vitamine et en polyphénol. C’est un thé assez délicat qu’il est préférable de préparer avec une eau plus faible en température que les autres thés.
  • Thé Oolong - Ce thé est une spécialité de la province de Guangdong. Ce thé a les caractéristiques du thé vert et du thé noir. Il aide à décomposer les protéines et aide l'organisme à perdre du poids. Il est semi oxydé (jusqu’à 70%).
  • Thé rouge (thé noir en France) - Ce thé est très populaire en Europe et en Asie du Sud, mais moins apprécié en Chine. Les thés noirs sont bons pour le cœur et les vaisseaux. L’oxydation de ce thé est complète (100%).
  • Thé post-fermenté (thé Pu'er) - Le thé post-fermenté, quand il est bien compressé et conservé, peut être vieilli pendant une longue période pour en améliorer la saveur (comme les grands crus de vin). L'arôme principal se rapproche généralement de celui du thé noir, mais varie évidemment selon la méthode de fabrication, la qualité des feuilles et beaucoup d'autres facteurs. C'est un thé précieux et généralement comprimé sous différentes formes (la plus populaire est en forme de disque). Il aide à faire baisser la pression artérielle, à réduire le cholestérol et à renforcer le système immunitaire.

thé Pu er

Thé Pu'er à droite, en disque à gauche

  • Thé parfumé- ce thé est obtenu en mélangeant un thé de base, généralement du thé vert, avec l'ajout de fleurs, de fruits ou d'herbes. Le thé parfumé le plus populaire est le thé au jasmin.

Si vous souhaitez goûter des thés chinois, n'hésitez pas à vous rendre sur le site des Thés de la Pagode, une grande variété d'excellents thés vous attend !

5 Conseils pour les amateurs de thé

Si vous buvez quotidiennement du thé, n’hésitez pas à suivre les conseils suivants afin d’optimiser l’effet sur votre santé :

1. Buvez le thé chaud.

Le thé s'oxyde rapidement après l'infusion et ses nutriments diminuent avec le temps. Il est conseillé de le boire chaud pour tirer le meilleur parti du thé.

2. Ne buvez pas trop de thé fort.

Si vous l’infusez trop ou mettez trop de thé dans peu d’eau, vous risquez de vous faire mal à l'estomac pendant la digestion et de provoquer des insomnies. En général, vous pouvez mélanger 4 grammes de feuilles de thé avec 250 millilitres pour obtenir une bonne tasse de thé.

3. Le meilleur moment pour boire du thé est entre les repas.

Boire du thé juste avant un repas peut vous couper l’appétit. Certains amis chinois me disaient qu’il était également mauvais de boire pendant le repas. N'hésitez cependant pas à boire une tasse le matin pour vous réveiller, le thé est bien meilleur pour votre santé que le café. Vous pouvez également opter pour les infusions.

4. Ne buvez pas de thé avec des médicaments.

Le thé contient une grande quantité de tanin, qui réagit avec certains éléments chimiques des médicaments, réduisant ainsi les effets médicaux. Vous pouvez cependant boire du thé sans problème quelques heures après avoir pris des médicaments.

5. Le thé vert est la meilleure option pour les employés de bureau.

Les thés verts contiennent des catéchines qui aident à prévenir les radiations des ordinateurs et à compléter le taux d'humidité du corps humain. Cependant même si vous n'êtes pas employé de bureau, n'hésitez pas à boire du thé vert. Votre corps appréciera dans tous les cas.

tasse de thé

Une culture de la boisson depuis des millénaires

Vous savez désormais tout sur l'histoire du thé chinois et ce qui l'entoure. Cette boisson a trouvé sa place dans le monde entier et est de plus en plus populaire.

Le thé vert est une excellente boisson à ajouter à votre quotidien. Même si cela peut paraître un peu fade en goût au début, on s'habitue et apprécie très vite cette boisson ! De plus, on ressent assez vite les bienfaits.

La culture du thé en Chine est tellement importante qu’il y a bien des milliers de chose à raconter dessus. En vous remerciant de votre lecture, en espérant vous avoir appris des histoires et choses intéressantes !

tasse-panda