11-temples-chinois-incroyable

La Chine aujourd'hui, Religion -

11 temples chinois incroyables

de lecture

Les temples chinois, ces havres sacrés et pacifiques sont le parfait exemple des diverses influences religieuses de la Chine - bouddhiste, confucianiste, taoïste et parfois une combinaison des trois - ainsi que de son style architectural particulier.

Les temples chinois sont des objets culturels bien conservés de toutes les dynasties. Et la culture des temples a influencé tous les aspects de la vie des Chinois, tels que la peinture, la calligraphie, la musique, la sculpture, l'architecture, les foires des temples, les coutumes populaires et bien d'autres encore.

Des petits temples tibétains traditionnels aux anciens sites impériaux, les temples chinois sont vraiment uniques et ne ressemblent à rien de ce que vous pouvez voir ailleurs. Avec un temple, ou plusieurs, dans presque toutes les villes, les classer semble un exploit presque impossible, mais nous avons fait de notre mieux pour vous proposer un classement des 11 temples chinois les plus incontournables.

Sans plus tardez, commençons.

1) Temple du ciel

  • Temple bouddhiste chinois
  • Histoire : plus de 600 ans
  • Localisation : 1 Tiantan E Rd, Dongcheng

pékin temple du ciel

Il s’agit sans doute du temple le plus célèbre de Chine. Techniquement, le Temple du Ciel n'est pas un temple, c'est un autel. Vous n'y trouverez donc aucun moine, religieux ou encore de l’encens.

Placé au cœur de Pékin, il s’agit d’une architecture très étonnante en contraste avec la ville moderne. Le jardin de 300 hectares, clos par des murs, a des entrées sur les quatre points cardinaux. Le jardin intérieur est méticuleusement maintenu en sections droites afin d'éliminer les imperfections de la nature. Les salles du temple s'élèvent de manière impressionnante au-dessus du jardin.

Les bâtiments sont ronds tandis que leurs fondations sont carrées pour refléter l'ancienne croyance selon laquelle le ciel est rond et la Terre était carrée. On retrouve cette croyance dans les sapèques, l’ancienne monnaie chinoise, très reconnaissable par son aspect rond et son trou central carré.

temple du ciel a pékin

Le point culminant du parc est la salle de prière pour les bonnes récoltes, une belle structure avec un toit en forme de parapluie bleu violacé à triple pente monté sur une terrasse de marbre à trois niveaux. On trouve également les murs d'écho, où l'on peut entendre un murmure d'un bout à l'autre.

Toute la structure confucéenne a été construite au début du XVe siècle pour l’empereur Yongle, connu sous le nom de "Fils du Ciel". Cet empereur a aussi supervisé la cité interdite. Ce temple était autrefois la destination d'un pèlerinage annuel de l'empereur, qui priait et offrait des sacrifices aux dieux pour assurer une bonne récolte.

Les nombreuses structures du Temple du Ciel ont subi des dommages importants pendant les guerres de l'opium à la fin du XIXe siècle, mais elles ont depuis été restaurées pour retrouver leur gloire d'antan.

2) Temple Lingyin

  • Temple bouddhiste zen chinois
  • Histoire : plus de 1700 ans
  • Localisation : No.1 Fayun Alley, Lingyin Road, Xihu District, Hangzhou, Zhejiang Province

temple de lingyin

Fondé au IVe siècle, le temple Lingyin a une histoire variée et, bien qu'il ait été reconstruit plus d'une douzaine de fois, il est aujourd'hui l'un des temples bouddhistes les plus grands et les plus prospères de toute la Chine.

En plus de son architecture impressionnante, le temple Lingyin est principalement réputé pour les grottes Feilai Feng, un réseau de grottes verdoyantes qui abritent des étonnantes sculptures bouddhistes montées sur des rochers, magnifiquement préservées, datant de plus de mille ans.

Le temple Lingyin a été construit en 326 par un moine indien. Lorsqu'il a visité Hangzhou, il a été fasciné par les pics sauvages qui s'y trouvent. Il a donc construit un temple et l'a appelé Linyin, ce qui signifie "retraite de l'âme". À son apogée, la population des moines atteignait autrefois 3 000 personnes.

statue de bouddha au temple de lingyin hangzhou

En visitant cet ancien temple, vous avez beaucoup à découvrir. Le premier bâtiment sur l'axe du temple Lingyin est le Hall des Rois Célestes, qui abrite le futur Bouddha. Dans le Grand Hall du Grand Sage se trouve une statue criante de Sakyamuni sur une fleur de lotus. Le Bouddha du palais de la médecine est vraiment vénéré par la plupart des gens pour avoir enlevé leurs maladies.

Le paysage montagneux qui entoure le temple est aussi attrayant que le Temple lui-même. Vous devrez payer pour entrer dans la zone montagneuse du Lingyin-Feilai Feng Scenic Area qui est pleines de ponts, de monuments, de statues, de grottes, d'œuvres d'art et de pavillons.

3) Temple Shaolin

  • Temple bouddhiste chinois, classé au patrimoine culturel de l'UNESCO
  • Histoire : plus de 1500 ans
  • Localisation : Montagne de Songshan, Dengfeng, Zhengzhou

temple shaolin

Les amateurs d'arts martiaux peuvent reconnaître le nom de ce temple, car c'est le lieu de naissance de l'un des plus anciens et des plus célèbres styles de kung-fu. Ce temple original de l'école bouddhiste Shaolin est le lieu où le kung-fu Shaolin a vu le jour il y a des centaines d'années.

Les premiers moines résidents du temple Shaolin, dès le 6e siècle, étaient des pratiquants d’arts martiaux et des soldats respectés. Le kung-fu continue encore aujourd’hui à être pratiqué dans ce temple. Cette histoire à elle seule fait que le temple mérite une visite, sans parler de son impressionnante architecture traditionnelle.

Le temple et l'école ont été la cible d'attaques fréquentes au cours des siècles, la dernière ayant eu lieu en 1928 lorsque l'école a été incendiée. Les salles qui ont survécu ont toutes été modernisées pour les touristes.

temple shaolin foret de pagode

Le temple Shaolin abrite également la forêt de pagodes certifiée par l'UNESCO, un ensemble de plus de 200 pagodes en pierre et en brique qui servent de tombes. Ces nombreuses pagodes, dont certaines ont plus de mille ans, sont un spectacle époustouflant et rendent le temple Shaolin encore plus fascinant.

Le temple Shaolin est devenu un temple bouddhiste de renommée mondiale. Le temple compte de nombreux bâtiments importants, comme le Hall Daxiong, le Hall Arhat, le Hall de l'Ouest, la forêt de stèles, le Temple Chuzu, le Pavillon du Sutra Tripitaka, la Grotte Dodhidharma, et bien d’autres lieux très importants pour le bouddhisme.

4) Temple suspendu de Datong

  • Temple bouddhiste chinois, Temple taoïste, Temple confucéen
  • Histoire : plus de 1500 ans
  • Localisation : Montagne Hengshan, comté de Hunyuan, Datong

temple suspendu datong

Comme son nom l'indique, le temple suspendu de Hengshan, ou Xuankong Si, est fixé de façon précaire sur le côté d'une falaise abrupte à 75 mètres du sol. Construit pour la première fois il y a 1 500 ans, ce chef-d'œuvre architectural a résisté à l'épreuve du temps.

Mais la position du Temple suspendu n'est pas la seule chose notable de ce temple. C'est aussi le seul temple du monde où sont pratiquées les trois religions les plus importantes de Chine, combinant le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme en un amalgame culturel fascinant qui lui est propre. Cette combinaison de facteurs fait du Temple suspendu l'un des sites religieux et historiques les plus intéressants de l’empire du milieu.

Les maisons de prière bouddhistes magnifiquement ornées sont soutenues par de longues échasses enfoncées à même la falaise. Des ponts étroits et des petits couloirs relient ces maisons de culte. Cependant, le grand nombre de visiteurs a érodé l'efficacité des fondations des bâtiments. Pour des raisons de sécurité, le monastère suspendu n’acceptera plus les visiteurs dans un avenir proche.

temple suspendu

Fait amusant, le magazine Time l'a classé dans la liste des dix bâtiments les plus instables du monde.

Le Palais Sangong est la plus grande salle du temple et le Hall Sanguan conserve la plus haute sculpture du temple. Le Pavillon Nord comprend le Hall Wufo, le Hall Guanyin et le Hall Sanjiao. Les statues des fondateurs de trois religions - Shakyamuni pour le bouddhisme, Laozi pour le taoïsme et Confucius pour le confucianisme - sont vénérées dans la salle Sanjiao.

5) Temple de Nanshan

  • Temple bouddhiste
  • Histoire : créé en 1988
  • Localisation : Yazhou District, Sanya

Temple Nanshan Sanya

Si la plupart des visiteurs sont attirés par ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise qui semblent tout droit sorties des Caraïbes, la province insulaire de Hainan abrite également une culture très intéressante. L'une des meilleures illustrations en est le magnifique temple de Nanshan, dont la pièce maîtresse est une statue de bronze du Bouddha Guan Yin qui mesure 108 mètres de haut, dépassant même la Statue de la Liberté !

Construit en 1988 pour commémorer les 2000 ans d'influence du bouddhisme en Chine, le temple de Nanshan reflète magnifiquement le long passé religieux de la Chine. Bien qu'il ne soit pas le plus ancien des temples selon les normes chinoises, le temple Nanshan situé en bord de mer et son incroyable statue de Bouddha constituent un spectacle impressionnant.

Temple Nanshan Sanya vue de loin

La place de l'entrée principale, entourée de flèches blanches ornées, s'étend jusqu'à la statue dans la mer grâce à une large passerelle. Un bel étang se trouve d'un côté de la passerelle et un groupe de bois de l'autre côté pour attirer votre attention sur l'impressionnante statue à trois faces. Ce temple du sud de la Chine doit son nom à un dicton bouddhiste populaire : "La chance est aussi bonne que la mer de l'Est ; la longévité est aussi élevée que Nanshan".

6) Temple du Jokhang

  • Temple bouddhiste tibétain, patrimoine culturel de l'UNESCO
  • Histoire : plus de 1300 ans
  • Localisation : Rue Barkhor, district de Chengguan, Lhassa

Temple du Jokhang

Les visiteurs au Tibet viennent généralement pour deux raisons principales : pour admirer des paysages alpins époustouflants et pour s'imprégner de l'atmosphère mystique des sites religieux du Tibet.

Le temple de Jokhang, qui signifie littéralement maison de Bouddha, dans la ville de Lhassa, est le cœur du bouddhisme tibétain et est considéré comme le temple le plus sacré et le plus important de toute la région. Les adorateurs de tout le Tibet affluent ici, et comme il abrite des dizaines de moines, c'est l'endroit parfait pour se faire une idée vraiment authentique de la pratique du bouddhisme tibétain.

En plus de sa signification religieuse, le temple du Jokhang possède une histoire fascinante qui remonte à l'année 652. Cet édifice a été construit pour abriter des statues bouddhistes apportées en cadeau par les deux épouses de l’empereur de l'époque.

Temple Jokhang

Combinaison d’architecture traditionnelle tibétaine, népalaise et indienne, le temple est également un site de grand intérêt pour ses bâtiments uniques, ce qui en fait une attraction incontournable pour tout voyageur au Tibet.

Chaque année, de nombreux pèlerins venant de la campagne lointaine viennent se recueillir aux pieds de la statue centrale de Bouddha en or, vieille de 1300 ans, la plus vénérée de toutes les images de Bouddha dans le monde. Ces fidèles prient pour que leur sincérité leur apporte le bonheur, la sécurité et la santé à leurs familles.

L'éblouissant toit doré du temple à deux étages abrite un intérieur marron et or d'une grande richesse visuelle. Dans le temple, de nombreuses statues sacrées de Bouddha sont abritées dans les différentes chapelles. Le temple est entretenu par l'école Gelug, mais toutes les différentes branches bouddhistes peuvent venir y prier.

bannière-pub-bracelet

7) Temple du cheval blanc

  • Temple bouddhiste chinois
  • Histoire : plus de 1900 ans
  • Localisation : No. 6, route de Luoyang, district de Luolong, Luoyang

Temple cheval blanc

 

Les amateurs d'histoire et de culture chinoise ne devraient pas manquer de visiter ce temple unique, car on dit que c'est le plus ancien temple bouddhiste de toute la Chine. Établi dès 68 après J.-C., le temple du Cheval Blanc, près de Luoyang, possède une histoire très longue et très riche qui n'a pas d'équivalent parmi tous les autres temples chinois.

Le grand nombre de légendes et de récits colorés qui entourent ce temple est stupéfiant et vous donne vraiment une idée de son importance en tant que site d'apprentissage et de culte religieux tout au long de l'histoire.

Selon la légende, deux éminents moines indiens, Kasyapamatanga et Dharmaratna, sont arrivés à Luoyang avec des chevaux blancs portant de nombreuses statues et écritures bouddhistes. Ce sont eux qui ont traduit avec succès les Sutras bouddhistes de 42 chapitres. Le premier temple bouddhiste de Chine et les premières écritures bouddhistes chinoises étaient nés.

temple du cheval blanc

Aujourd'hui, le temple est composé de plusieurs salles remplies de statues anciennes, dont les deux lions mythiques à l'entrée, la célèbre statue de jade du Bouddha Sakyamuni et les mondialement célèbres Sakyamuni et Bouddhas Maitreya. Le temple du Cheval Blanc abrite également des jardins magnifiquement entretenus, qui s'animent véritablement chaque année en avril lors du festival annuel des pivoines de Luoyang.

Le temple principal a été rénové à de nombreuses reprises au fil des ans, notamment sous les dynasties Ming et Qing, dans les années 1950 et, plus récemment, en 1973 après la révolution culturelle.

Tout comme les bâtiments traditionnels chinois, le temple du cheval blanc est construit de manière symétrique, face au sud. Devant la porte principale se trouve deux chevaux de pierre. En entrant, on aperçoit très vite les tombes des deux moines indiens ayant inspiré le temple.

pagode qiyun

À l'extérieur du temple se trouvent la pagode Qiyun, la plus ancienne pagode de Chine, et des temples étrangers, dont le temple indien, le temple thaïlandais et le temple birman, qui témoignent des échanges culturels entre la Chine et les autres pays.

8) Temple du Lama de Pékin

  • Temple bouddhiste tibétain
  • Histoire : plus de 300 ans
  • Localisation : 12 Yonghegong St, Dongcheng

temple lama

Le temple du Lama de Pékin, également connu sous le nom de temple Yonghe, est une magnifique structure située dans un quartier animé de l'une des plus grandes villes du monde. Il est devenu le temple bouddhiste tibétain le plus célèbre en dehors du Tibet.

Construit pour la première fois comme résidence impériale en 1694, le site a été converti en lamaserie (un monastère bouddhique où vivent des lamas) en 1722 et il est resté intact depuis.

Monastère actif de la branche bouddhique tibétaine nommé Gelug, il est courant de voir des moines en robe de couleur vive et des habitants prier et brûler de l'encens, ce qui donne au temple une atmosphère très authentique et paisible.

statue bouddha temple lama

Les cinq grandes salles du temple abritent un certain nombre de belles statues, dont une statue de 18 mètres du Bouddha Maitreya, entrée dans le Livre Guinness des records en 1993, comme la plus haute statue du monde faite d'une seule pièce de bois.

On trouve également des sculptures tantriques, de magnifiques arcades, des menuiseries faites à la main et des toits aux ornements éblouissants. Vous pourriez passer des journées entières à vous émerveiller de toutes ces splendeurs.

temple lama pékin

Ces reliques religieuses, combinées à son architecture unique et magnifique, font que le temple de Lama est devenu une attraction touristique incontournable à Pékin.

9) Temple de Confucius de Qufu

  • Temple confucéen, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Histoire : plus de 2500 ans
  • Localisation : Shendao Rd, Qufu, Jining, Shandong

statue temple confucius

Confucius est sans doute l’un des personnages les plus connus de l'histoire chinoise. Ses enseignements ont inspiré une tradition religieuse et philosophique qui a influencé et influence encore aujourd’hui la vie quotidienne de très nombreux chinois.

Qufu abrite le plus grand et le plus important temple confucéen du pays, qui a été créé en l'honneur du célèbre sage peu après sa mort. Au cours des siècles, de nombreux empereurs et autres personnalités importantes ont fait des pèlerinages à Qufu pour vénérer Confucius et offrir des sacrifices en son honneur.

Il n'y a pas de meilleur endroit que cette ville de Qufu, une petite ville de la province orientale du Shandong, pour témoigner et apprécier l'immense importance de l'héritage de Confucius.

temple de confucius

Le temple de Confucius est construit à l’emplacement exact d’une petite maison traditionnelle où le célèbre philosophe aurait vu le jour. A quelques centaines de mètre du temple se trouve le cimetière où est enterré Confucius ainsi que des milliers de ses descendants.

Reconstruit et largement rénové au cours de sa longue histoire, le temple de Confucius d'aujourd'hui est l'un des plus grands de tous les complexes de temples en Chine, comprenant près de 500 pièces différentes réparties sur une surface de 16 000 mètres carrés. Ce temple, immense par sa taille et son importance, est incontournable pour ceux qui s'intéressent à la tradition confucéenne.

temple confucius vue du dessus

Aujourd’hui encore, l’agencement du temple et sa beauté serve d’inspiration ou de modèle pour les autres temples confucéens en Asie.

10) Grande pagode de l'oie sauvage

  • Temple confucéen
  • Histoire : plus de 1400 ans
  • Localisation : 1 Ci'en Rd, Xiao Zhai Shang Ye Jie, Yanta District, Xi'an, Shaanxi

grande pagode de xi an

De la célèbre Armée de terre cuite à ses remparts ancestraux, la ville de Xi'an regorge de merveilles anciennes, et son célèbre temple Da Yan Ta ne fait pas exception. Le temple de Da Yan Ta est un sanctuaire bouddhiste dont l'histoire s'étend sur plus d'un millénaire et dont l'architecture est remarquable, le tout dans un quartier urbain animé.

Créé en 652, le temple de Da Yan Ta et l'imposante pagode qui l'a rendu célèbre ont été construits et gérés par le légendaire moine et érudit bouddhiste Xuanzang, dont le pèlerinage en Inde est immortalisé dans le roman Voyage en Occident, sûrement l’un des romans les plus célèbres en Chine.

Pendant son mandat à la tête du temple, Xuanzang a fondé l'école de pensée bouddhiste Yogacara d'Asie de l'Est, et le temple de Da Yan Ta reste encore de nos jours le lieu le plus sacré pour cette tradition et ses adeptes. La signification religieuse de ce temple, combinée à sa pagode majestueuse, en font l'un des sites les plus célèbres de Xi'an.

pagode de l'oie sauvage

La Grande Pagode de l'Oie Sauvage s'élève sur sept étages dans le sud de la ville. Elle a été rénovée à plusieurs reprises au cours des siècles et mesurait à l'origine cinq étages. L'un des nombreux objectifs du bâtiment était d'abriter les sutras, statues et figurines de Bouddha ramenés d'Inde par le moine Xuanzang.

Bien que l'intérieur du temple soit aujourd'hui modeste, il est intéressant de faire le voyage pour voir cet ancien bâtiment s'élever au-dessus d’un environnement très moderne.

11) Temples des grottes de Longmen

  • Temple bouddhiste chinois, classé au patrimoine de l’humanité
  • Histoire : plus de 1500 ans
  • Localisation : 13 Long Men Zhong Jie, Luolong District, Luoyang, Henan

temple de longmen

Ce n’est pas à proprement parlé un temple, mais plus une grotte qui sert de pèlerinage à de nombreux bouddhiste du monde entier.

Un nombre impressionnant de 2 300 grottes sont creusées dans des falaises de calcaire qui s'étendent sur près d'un kilomètre dans la province du Henan. Les grottes abritent certains des plus beaux exemples au monde de l'art chinois des dynasties Wei et Tang du Nord (316-907).

Certaines des statues ont été construites il y a plus de 1500 ans.

Une série d'escaliers en métal et en pierre calcaire vous mènera aux grottes situées plus haut sur le flanc de la falaise, où vous pourrez voir les 110 000 statues, 60 stupas et 2 800 inscriptions.

temple grotte longmen

Les statues et les bouddhas sont sculptés à même le calcaire qui constitue le flanc de la colline. Chaque grotte est essentiellement un relief orné dans lequel vous pouvez physiquement entrer.

Ce superbe site a malheureusement subis de nombreux pillages, surtout au début du 20ème siècle. Certaines de ces statues sont encore aujourd’hui dans des musées occidentaux. D’autres statues ont été détruites lors de la révolution culturelle chinoise. Le gouvernement chinois a mis en œuvre de grands moyens pour restaurer le site et le rendre aujourd’hui accessible à tous.

De nombreux temples à découvrir

Vous connaissez désormais 11 fantastiques temples chinois ! Mais la liste ne s’arrête évidemment pas là. Il existe de très nombreux autres temples à visiter dans l’empire du milieu.

Bien que les frontières de la Chine contiennent tout simplement trop de temples pour les compter, cette liste devrait vous aider à vous concentrer sur les plus impressionnants et les plus importants selon nous.

Ces nombreux temples exquis et colorés illustrent parfaitement la longue histoire du pays et aucune visite de la Chine n'est complète sans aborder au moins l'une de ces structures étonnantes.

Si la culture chinoise vous intéresse, vous trouverez de nombreux objets liés à celle-ci dans notre boutique. N’hésitez pas à parcourir les collections et découvrir l’univers de la Chine !

 https://univers-de-chine.com/