quelles-sont-les-invention-chinoises

Culture chinoise -

Qu'est ce que les chinois ont inventé

de lecture

Vous vous demandez quels sont les grandes inventions chinoises ?

Chez Univers de Chine, nous sommes passionnés par la culture chinoise, nous vous apporterons donc la réponse le plus précisément possible.

La Chine est réputée d'avoir inventée de nombreuses choses. Durant des siècles d’histoires, les chinois ont créé la boussole, l’imprimerie, la poudre à canon et encore plein d’autres choses qui nous semblent banales aujourd’hui.

Dans cet article, vous découvrirez une sélection de 13 inventions chinoises que nous avons sélectionnées pour vous

Après votre lecture, vous connaitrez quelques inventions célèbres qui nous viennent tout droit de l’empire du milieu.

Sans plus tardez, commençons.                                    

La Boussole

boussole chinoise

Instrument essentiel pour s’orienter pendant un voyage, la boussole est un objet créé par les chinois

L’époque à laquelle est inventée la boussole est encore aujourd’hui un débat entre historiens.

A la base, cet objet aurait été créé pour harmoniser l’énergie environnementale grâce au Feng Shui. On l’utilise bien plus tard pour se repérer.

Le papier

papier chinois

Le papier aussi est d’origine chinoise. Avant tout, il faut savoir que l’écriture chinoise date de plus de 3 000 ans. Les premiers caractères étaient gravés sur des ossements ou des carapaces dans le but de faire de la divination. Ensuite, les chinois ont commencé à écrire sur de la soie.

C’est en 105 après J.-C. qu’un eunuque de l’empereur Han Hedi nommé Cai Lun découvre le papier. A l’époque, du lin, du chanvre et du jute entraient dans la composition du papier. Pour fabriquer le papier, ces produits étaient trempés, pilés, lavés, bouillis, filtrés et blanchis à plusieurs reprises.

Suite à cela, on filtrait la pâte dans un cadre en maille puis on faisait sécher. Le résultat était similaire à une feuille de papier de bonne qualité et surtout facile à produire à grande échelle.

Une fois le papier découvert, la nouvelle invention se propage très vite dans l’empire du milieu. C’est un prisonnier chinois qui dévoila la composition aux arabes vers le VIIIème siècle.

L’imprimerie

bloc imprimerie chinois

L’invention de l’imprimerie est logiquement liée à celle du papier. Le papier, inventé par les chinois, était assez solide et permettait « d’imprimer » dessus, contrairement aux autres papiers comme le papyrus égyptien qui était bien trop fragile.

A la base, les chinois utilisé cette technique d’imprimerie principalement pour reproduire des images et des dessins, mais peu à peu la tendance se transforme.

Vers 200 après J.-C. la technique consistait à graver des textes directement sur des blocs afin de les « imprimer » rapidement.

Près de 800 ans plus tard, un travailleur chinois nommé Bi Sheng eu l’idée d’utiliser des caractères mobiles, c’est-à-dire que les caractères étaient gravés sur de plus petits blocs individuellement et pouvait donc servir pour plusieurs textes. Bi Shen est aujourd’hui considéré comme « le père de la typographie ».

Cette invention permis aux chinois d’aller beaucoup plus vite pour imprimer des textes, car au lieu de recréer un bloc entier avec le texte, il suffisait de constituer le texte avec les petits blocs de caractère.

Cette invention des caractères mobiles ont par la suite inspiré Gutenberg, célèbre inventeur des caractères métalliques mobiles.

La poudre à canon

poudre a canon

Durant l’antiquité chinoise, de nombreux empereurs voulaient à tout prix créer un élixir de vie. C’est pourquoi de nombreux alchimistes travaillaient beaucoup à l’élaboration de cette boisson miracle.

La recette de ce fameux élixir n’a évidemment jamais été trouvé, mais toutes les recherches ont permis de faire grandement avancer la science en Chine.

C’est dans les années 800, en mélangeant de la salpêtre, du souffre et du charbon de bois que les chinois ont créé la première poudre noire.

A la base, cette poudre était souvent utilisée pour l’élaboration de feux d’artifices ou de pétards pour les fêtes. Ensuite, des armes ont commencé à voir le jour : canons primitifs, fusées, dispositifs incendiaires, bombes, grenades ou encore dispositifs de camouflage à fumée.

La poudre à canon était également utilisée pour dynamiter les mines et donc améliorer la rentabilité.

Cette invention franchit les frontières après les années 1200 et arrive en Europe. Cette invention a malheureusement beaucoup aidé pour les nombreuses guerres qui ont suivis.

Le vernis à ongle

vernis a ongle

Invention assez originale, le vernis à ongle aurait des origines chinoises.

Les premières traces que l’on trouve de l’utilisation de vernis date de 3000 ans av. J.-C. mais cette pratique s’est surtout démocratisée durant la dynastie Ming (1368 – 1644).

Il s’agissait à cette période d’un mélange de blancs d’œufs, de gomme arabique, de colorant, de gélatine et de cire d’abeille.

Le football

football chinois

Et oui, même si le football n’est aujourd’hui pas le sport le plus populaire en Chine, il a tout de même été inventé sur ses terres. L’organisation de la FIFA elle-même reconnaît les origines chinoises du football.

Le sport s’appelait le « Cuju ». Il est inventé vers 2500 av. J.-C., Cu signifiant « frapper avec les pieds » et « Ju » est une balle en cuir fourrée avec des plumes.

Il s’agit d’un sport très proche du football que l’on connait aujourd’hui, opposant deux équipes de 12 à 16 joueurs.

L’ombrelle

première ombrelle

Cet accessoire est incontestablement chinois. Dans la culture chinoise, le premier empereur se nomme Qin Shi Huang Di. C’est dans sa tombe que l’on a retrouvé une reproduction en terre cuite d’un char tiré par des chevaux et surmonté d’une ombrelle.

Cette ombrelle n’était pas rétractable mais était sans doute faite en papier huilé ou en soie pour protéger de la pluie et du soleil.

Aujourd’hui encore, la Chine produit les plus belles ombrelles avec des matériaux nobles comme le bambou ou la soie. Elles ont toujours les mêmes utilités qu’avant : protéger de la pluie et du soleil. Cet accessoire peut également servir de décoration ! Si avoir une ombrelle vous intéresse, vous trouverez le lien vers notre collection ci-dessous.

bannière-pub-ombrelle

Le réfrigérateur

Cela peut paraitre étonnant, et pourtant. Vers le Vème siècle av. J.-C. les chinois utilisaient déjà les réfrigérateurs.

Il s’agissait d’un grand « coffre » en bronze dans lequel était placé des blocs de glaces. L’intérieur restait donc frais même durant les journées chaudes.

On peut effectivement douter de son efficacité, mais ce réfrigérateur avait au moins le mérite d’exister !

Le cerf-volant

cerf volant chinois

Assez peu populaire en France, le cerf-volant est un objet très apprécié en Chine.

Les premières traces écrites que l’on trouve sur les cerfs-volants datent du IVème siècle av J.-C. ! Ils représentaient des créatures volantes et étaient principalement utilisés par les militaires. Cela leur servait par exemple à effrayer les ennemis ou évaluer les distances.

Certaines légendes chinoises nous parlent de cerfs-volants qui pouvait porter des hommes !

Aujourd’hui, les cerfs-volants sont encore très utilisés pendant certaines fêtes, représentant souvent des créatures du folklore chinois comme le dragon ou le Phoenix.

Le gouvernail

bateau chinois

Les gouvernails pour diriger les bateaux sont arrivés très tard en Europe, vers le XIIIème siècle environ.

Pourtant, des maquettes de bateau utilisant un gouvernail datant de plus de 2000 ans ont été retrouvées.

La brouette

brouette chinoise

Encore une invention chinoise bien en avance sur son temps. La brouette est apparue en Chine presque dix siècles avant l’Europe.

La brouette chinoise est un peu différente de la brouette que l’on connait : une très grande roue est placée en plein milieu de la plateforme de la brouette, ainsi le poids est très équitablement réparti et cela diminue l’effort à fournir pour la déplacer.

Autre fait amusant, un général chinois aurait également ajouté une voile à certaines brouettes pour encore une fois diminuer l’effort pour la déplacer.

Le sismographe

sismographe chinois

C’est sans doute l’un des objets anciens les plus connus de Chine.

Par le passé, la Chine était déjà victime de nombreux tremblements de terre. Pour pouvoir réagir au plus vite et aider les victimes du sinistre, Zhang Heng, un inventeur chinois, crée le sismographe.

Il s’agissait d’un vase en bronze orné d’un pendule et de 8 dragons, tête vers le bas avec une boule dans la bouche. Des grenouilles avec la bouche grande ouverte étaient disposées sous chaque dragon. Lorsque des ondes sismiques apparaissaient, le pendu oscillait ce qui faisait lâcher la boule du dragon le plus proche du sinistre.

Ce vase permettait donc de connaitre la direction du séisme, mais ni la distance, ni l’intensité n’était connue.

La soie et la Porcelaine

vase en céramique

L’origine chinoise de ces matériaux est bien plus populaire, mais il est important de le rappeler tout de même.

La soie et la porcelaine ont été très utilisées comme biens commerciaux le long des routes de la soie. Cela a évidemment participé à la richesse du pays et y contribue encore aujourd’hui, car beaucoup d'artisans chinois utilisent parfaitement bien ces matériaux pour créer toutes sortes d'objets comme des vases ou des vêtements.

Beaucoup d'inventions sont chinoises

Comme nous venons de le voir dans cet article, il existe beaucoup d’inventions chinoises dont nous ne soupçonnons même pas les origines. Même si certains de ces objets ou concepts sont bien différents aujourd’hui, il est intéressant de chercher leurs origines ou du moins leurs premières utilisations.

Vous connaissez désormais beaucoup d’inventions chinoises ! Cette partie de la culture chinoise n’est plus un secret pour vous !

Connaissiez-vous déjà l’une de ces inventions et son histoire ? Si oui, alors la culture chinoise doit vous intéresser ! Sur Univers de Chine, nous vous proposons pleins d’articles liés à la culture chinoise, comme par exemple des vêtements chinois ! Lien de la collection sur l’image si dessous.

bannière-pub-vetement